Contrairement à ce que nous avons tendance à penser, nous n’avons pas forcément besoin d’avoir un très gros capital de départ pour nous lancer dans l’investissement. En effet, aujourd’hui, il est possible d’investir en ayant seulement 1 000 euros en poche (et même moins…). Je vais donc vous montrer comment vous pouvez investir ou placer 1 000 euros pour faire un placement rentable. Ainsi, vous verrez qu’il n’est pas impossible d’investir avec une petite somme, et qu’il est possible d’avoir un rendement intéressant, même en ne plaçant que 1 000 euros. Je vous partage 5 moyens d’investir 1 000 euros dans cet article.

Comment investir 1 000 euros ?

1. Investir dans les actions

Les actions sont un bon placement, qui vous permet d’avoir un rendement intéressant sans forcément devoir investir des sommes astronomiques. En plus, les actions vous permettent de choisir parmi un très grand panel de secteur et de type de sociétés. De plus, cela vous permet de vous diversifier au mieux, afin de limiter vos risques les plus possibles.

Pour ce qui est des rendements, il n’est pas vraiment possible de les déterminer à l’avance comme vous le savez sûrement. Mais en général, les rendements peuvent aller de -100 % lorsque la société fait faillite, et +100 000 % pour les très bonnes sociétés. Voici les performances d’actions américaines depuis leur introduction en bourse :

  • Oracle : + 86 000%
  • Nike : + 53 000%

Vous voyez donc que la fourchette de rendement est très large. Vous devez donc accepter de prendre des risques quand vous placez votre argent dans les actions.

Quels risques pour les actions ?

Le premier risque est celui d’investir dans une mauvaise société qui vous fera perdre partiellement ou totalement votre argent. Vous devez donc bien vous assurer d’avoir tous les renseignements utiles sur la société avant de décider d’y investir votre argent.

Mais dans tous les cas, les profits sont toujours plus intéressants que les pertes, car les pertes sont de maximum 100% tandis que les gains peuvent monter bien plus haut ! Pour résumer, une minorité d’excellentes actions peut amener à un rendement exceptionnel.

Combien d’argent faut-il pour investir en bourse ?

De plus, sachez que pour vous lancer dans les actions, vous ne devez pas forcément investir de grosses sommes d’argent comme nous avons tendance à le penser (c’était le cas il y a quelques années, lorsqu’un minimum et des frais élevés étaient demandés par les courtiers).

En effet, vous pouvez commencer à investir à partir du prix unitaire de l’action. Certaines actions ne coûtent que 10 euros, alors que d’autres plus de 500 euros. Vous ne devez donc pas vous limiter si vous n’avez pas forcément beaucoup d’argent à investir. Quelques centaines d’euros sont largement suffisants pour commencer, et pour apprendre les rouages de la machine.

Vos premiers achats d’actions doivent vous mettre le pied à l’étrier, ainsi vous réserverez une petite partie de votre salaire que vous investirez chaque mois en bourse. Pour en savoir plus lire mon article sur comment avoir de la performance en bourse et mon guide de l’investisseur en bourse.

Comme le dit le proverbe, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Investir dans des ETF ou Trackers avec 1 000 euros

2. Investir dans des ETF ou Trackers

Les trackers sont de très bonnes alternatives aux actions détenues en direct. C’est d’ailleurs ce que j’utilise actuellement.

Si vous n’avez pas envie, ou pas le temps de faire des recherches sur les entreprises et sur les actions pour bien choisir. Les trackers sont en fait des fonds indiciels côtés, qui vont imiter l’évolution de l’indice boursier choisi. En fait, ces sociétés possèdent toutes les actions d’un indice boursier (CAC 40, S&P 500, Downjones, Nikkei, etc..), elles sont donc très diversifiées, ce qui vous permet de réduire énormément vos risques, tout en vous permettant de profiter d’un rendement intéressant. En moyenne, le S&P 500 a eu une performance de 9 % par an depuis sa création. Bénéficier d’une telle performance est déjà exceptionnel.

Vous n’aurez ainsi pas besoin de choisir une société en particulier, et vous pourrez plutôt investir dans un ensemble de sociétés, sans avoir besoin de faire tout le travail de recherche sur chacune d’entre elles.

Les rendements des trackers

La plupart du temps avec les trackers, vous pouvez vous attendre à un rendement d’environ 10% par ans. Mais bien sûr, ce rendement n’est pas fixe et il peut facilement varier. Vous ne gagnerez pas des milliers de pourcents comme c’est le cas pour les actions, mais vous prenez tout de même moins de risque avec un portefeuille d’actions beaucoup plus diversifié. Vous ne vous retrouverez donc normalement pas à zéro. Vous devez donc accepter d’avoir moins de rendements pour prendre moins de risque.

Les trackers sont à la base du « Lazy Investing » ou en français de « l’investissement ennuyeux », car l’investissement à travers des trackers est totalement passif, et n’est pas aussi excitant et gratifiant qu’un investissement en bourse en direct, cependant les performances sont excellente, alors pourquoi s’en priver ?

Les risques des trackers

Mais même si vous êtes protégé par rapport aux risques de chaque société, vous n’êtes pas protégé contre les risques de fluctuation des marchés d’action. Vous allez donc avoir des hautes et des bas en fonction des années. Mais plus vous investissez régulièrement dans le temps, et plus vous gardez vos investissements longtemps, plus le risque d’avoir des bas est faible.

En plus, pour les trackers, il est possible de commencer à investir à partir de 20 euros, voir même moins pour certains d’entre eux. Vous pouvez donc très facilement obtenir plusieurs parts en investissant 1 000 euros.

3. Investir dans les SIIC et REITS

Les Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées (SIIC ou REITS en anglais) sont comme leurs noms l’indiquent des sociétés possédant exclusivement de l’immobilier. On retrouve des SIIC spécialisés dans les locaux commerciaux, les bureaux, les entrepôts, les Datacenter, la santé, etc…)

Vous allez pouvoir investir dans l’immobilier tout en récupérant des dividendes plus grands que dans des actions et indices traditionnels. Mais pour bien investir dans les fonds immobiliers côtés, vous allez devoir avoir une certaine connaissance financière, car il peut parfois être assez compliqué d’analyser ces fonds, par rapport à des actions classiques. Plus d’informations sur les SIIC dans mon article investir dans l’immobilier grâce à la bourse.

Une très bonne performance pour les SIIC

La performance des SIIC

Pour ce qui est des dividendes des SIIC, vous allez pouvoir espérer gagner autour de 6 % par an. Bien sûr, les dividendes fluctuent en fonction de l’entreprise et la période économique. En cas de récession, c’est logique que le dividende baisse, car les revenus de la SIIC baissent également.

Pour ce qui est des risques, vous allez avoir environ les mêmes que quand vous investissez dans des actions en bourse, car le fonctionnement est à peu près le même. Si une SIIC fait faillite, votre action ne vaut plus rien.

Combien d’argent faut-il pour investir dans une SIIC

Pour investir dans ces sociétés, vous pouvez avoir un capital de départ entre 50 et 200 euros. Donc encore une fois, avec 1 000 euros vous pouvez commencer à investir. Ce placement est très accessible pour les petits budgets. Mais vous allez devoir être prudent, et vous devrez vous renseigner sur les SIIC avant de vous lancer.

Vous passerez par un courtier en bourse pour investir dans les SIIC, comme pour l’achat d’une action en direct ou d’un ETF.

4. investir dans les SCPI (l’immobilier non-côté)

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont un autre moyen d’investir dans l’immobilier à travers une entreprise, Les SCPI ne sont pas disponibles en bourse, c’est pour cela que l’on parle de société non côté. Lire mon article sur les avantages et les inconvénients des SCPI.

Le gros avantage de ce type d’investissement immobilier, c’est que vous allez pouvoir y accéder en faisant un prêt à la banque. Vous pourrez donc utiliser ce que l’on appelle l’effet de levier pour gagner plus d’argent. De plus, cela vous permet d’investir dans l’immobilier, sans pour autant devoir investir des sommes folles pour acheter des biens physiques à votre nom. En plus, les SCPI vous permettent de toucher des revenus immobiliers sans devoir vous occuper de toute la partie gestion des biens. Vous avez donc l’esprit plutôt libre avec ce genre d’investissement. C’est vraiment un investissement passif.

Acheter des SCPI avec 1 000 euros

Rendement des SCPI

Avec ce genre de société, vous pouvez obtenir un rendement qui va varier entre 3 % et 6 % Brut. Bien sûr, encore une fois, ce rendement dépendra de beaucoup de choses, et notamment de la localisation des biens détenus par la SCPI. Même si ce rendement est un peu plus faible que ceux déjà présentés, il y a tout de même un grand avantage, car il y a moins de risque de perdre son argent avec les SCPI.

Les risques des SCPI

Mais même si les risques sont plus faibles, il en existe tout de même un. C’est le risque de liquidité. Si vous n’avez pas de risque lié à la fluctuation, vous devez prendre en compte ce risque de liquidité, car vos parts n’étant pas cotées en bourse, elles ne sont pas de manière permanente sur le marché, et vous devrez donc trouver des acheteurs si vous souhaitez les revendre, ce qui peut parfois être compliqué et long (plus de 6 mois parfois). De plus, ils existent des risques liés à la valeur de l’immobilier. Si le marché de l’immobilier chute, les revenus des SCPI chutent aussi.

Généralement, les parts dans les SCPI commencent à partir de 1 000 euros. Mais la plupart du temps, vous n’allez pas juste acheter une seule part. Utiliser l’effet de levier en faisant un prêt auprès de votre banque pour acheter plusieurs parts. L’objectif étant par exemple d’obtenir un prêt à 2 % pour l’achat de SCPI affichant un rendement de 4 %. Et profitez des dividendes pour rembourser le crédit.

Pour choisir au mieux la SCPI dans laquelle vous allez investir, vous allez pouvoir faire quelques recherches sur internet pour trouver des sites spécialisés dans les SCPI, vous permettant de trouver un classement des différentes SCPI en fonction de plusieurs critères, comme le Taux de Distribution sur Valeur de Marché (TDVM), le Taux d’Occupation Financier (TOF) et le Taux de Rendement Interne (TRI) .

Investir 1 000 euros dans le crowdfunding

5. Investir dans le Crowdfunding

Le Crowdfunding n’était pas très connu, mais il est de plus en plus populaire depuis quelque temps.

Le crowdfunding permet de financer les projets des petites et moyennes entreprises sans passer par une banque, mais en demandant de l’argent directement à des investisseurs particuliers (nous). En contrepartie d’un taux d’intérêt élevé.

Le rendement dans le Crowdfunding

Vous allez pouvoir obtenir des rendements vraiment très intéressants, d’environ 5 à 10% Brut par an. Vous pouvez donc obtenir des rendements très élevés par rapport à la moyenne des livrets et autre fonds euros proposés par les banques.

Les risques du Crowdfunding

Mais le crowdfunding peut représenter certains risques, car il s’agit en fait d’acheter des dettes. Le fonctionnement est donc très proche de celui des obligations.

Vous prenez le risque que votre emprunteur ne puisse pas vous rembourser. Vous devez donc faire très attention avant d’acheter les dettes d’un emprunteur, car vous risquez de vous retrouver dans une situation délicate si ce dernier s’avère ne plus être solvable. Mais pas d’inquiétude, car la plupart du temps, le taux d’échec avoisine les 5%. Renseignez-vous directement auprès des plateformes de Crowdfunding, comme crédit.fr, October, Homunity, etc…

 Vous pouvez donc penser à contrôler le taux de défaut passé pour vous faire une idée de la qualité de la gestion de l’équipe de gestion, même si ce taux ne représente pas une garantie sur le futur, il propose tout de même de se faire une bonne idée de la qualité des projets proposés par telle ou telle plateforme.

Combien d’argent faut-il pour investir en Crowdfunding

Pour commencer à investir dans le crowdfunding, vous n’avez besoin que de 20 euros. Certaines plateformes vous demanderont un minimum d’investissement de 50 à 1 000 euros.

Vous pouvez donc très facilement entrer dans la danse et placer votre argent à un meilleur taux que celui de votre Livret A.

D'autres idées pour investir 1 000 euros

D’autres placements qui n’entrent pas dans le classement

Plusieurs placements méritent que nous parlions d’eux, mais je n’ai pas pu les faire entrer dans ce top pour plusieurs raisons :

  • L’immobilier physique, je n’en ai pas parlé, car un capital de 1 000 euros ne sera pas suffisant, même si je prône l’investissement immobilier sans apport, de l’argent de côté permet de rassurer la banque.
  • Les obligations, car encore une fois 1 000 euros ce n’est pas suffisant pour acheter des obligations…
  • Les cryptomonnaies, très spéculatives, elles ne doivent pas peser plus de 5 % de votre portefeuille. Ce n’est donc pas utile de s’y intéresser avec seulement 1 000 euros.
  • Les métaux précieux, là aussi, c’est un investissement possible lorsque l’on a un portefeuille d’investissement plus important.
  • Le livret A, car il ne propose pas que très peu de rendement
  • Le PEL qui propose un tout petit rendement s’il a été ouvert récemment

Conclusion

J’espère vous avoir donné des idées pour investir 1 000 euros, cependant, j’aime rappeler qu’une épargne de précaution composée d’environ 6 mois de dépenses courantes et aussi un excellent investissement. Une épargne vous permettra de faire face aux aléas de la vie et d’être plus serein au quotidien.

Une bonne diversification de son portefeuille est la clé pour sécuriser ses investissements. Et je vous conseille également d’investir régulièrement dans le temps, tous les mois ou tous les 3 mois par exemple, ainsi chaque euro épargné sera investi immédiatement et pas dans 1 an.

Personnellement, ma préférence va vers les ETF pour leur simplicité et leurs diversifications, ainsi que pour les SIIC qui sont bien plus liquides et moins chargés en frais que les SCPI. J’utilise aussi le Crowdfunding pour dynamiser le rendement d’une partie de mon épargne, avec un environ de placement de 2 à 3 ans.

Si vous vous demandez comment épargner 1 000 euros par mois c’est ici.

Dans la même série, vous pouvez consulter ces articles : Quoi faire avec 10 000 euros et Quoi faire avec 100 000 euros.

Et vous, que feriez-vous avez 1 000 euros ?

Agissez maintenant pour votre futur,

Nathan


    1 Commentaire à : "Quoi faire avec 1 000 euros ?"

    • Marianne

      Merci pour cet article très complet qui permet d’avoir un joli panel des leviers d’investissements possibles avec un montant « accessible »! J’apprécie énormément également le rappel sur l’épargne de précaution qu’on ne doit jamais oublier. C’est vrai qu’avec cette somme on a plutôt tendance à vouloir s’acheter une nouvelle télé ou un nouveau canapé ;).

      La solution proposée étant les ETF, est-ce qu’il y en a que vous affectionnez particulièrement?

Laisser un commentaire :

Votre e-mail ne sera pas publiée.