Devenir libre financièrement, riche, rentier, et augmenter progressivement son patrimoine et investir dans différents placements financiers et immobiliers… Ces éléments font partie des rêves de nombreuses personnes et on considère très souvent que cela est impossible à atteindre.

Mais en faisant preuve de beaucoup de travail et d’une grande volonté, ces rêves ne sont pas impossibles. Vous devrez mettre en place un système strict pour améliorer vos finances personnelles et maîtriser votre budget à la perfection. Chaque petite mesure vous permettra d’atteindre vos objectifs et de devenir libre financièrement.

Je vous donne de nombreux conseils pour atteindre votre liberté financière.

Comment devenir libre financièrement, riche et rentier ?

Augmenter votre richesse pour devenir rentier

L’importance de suivre une formation pour s’améliorer

Pour devenir libre financièrement, il faut se préparer convenablement afin de réussir à atteindre ses objectifs. Avant toute chose, vous devez apprendre les bases sur l’économie et la finance afin de maîtriser un minimum son sujet. Cela vous permettra d’acquérir des connaissances solides sur la finance, le vocabulaire, les cycles économiques et de vous former plus facilement par la suite.

Lisez des articles, regardez des vidéos et n’hésitez pas à passer le cap, en vous inscrivant à certaines formations pour bénéficier de conseils d’expert indispensable à la réussite de votre projet. Alors, commencez par ce point avant de vous lancer pour la suite de votre aventure vers la richesse.

Des objectifs pour devenir libre financièrement.

Mettre en place des objectifs financiers clairs

Avant de passer à cette partie, vous devez avoir conscience, que devenir riche ne prend pas quelques jours. Il est important de se préparer à consacrer du temps à la mise en place des différentes actions qui vous mèneront vers l’accomplissement de votre objectif principal.

Au commencement, vous pourrez obtenir un complément de revenu qui deviendra de plus en plus important. À partir d’un certain niveau, vous pourrez arrêter de travailler pour vivre des rentes qui augmenteront jusqu’à vous rendre indépendant financièrement. Il est donc important de fixer un certain nombre d’objectifs financiers à atteindre tout en veillant à fonctionner par paliers. Il faudra mettre en place de petits objectifs au départ, et augmenter vos attentes progressivement.

Si vous souhaitez arriver au point où vous arrêtez de travailler pour vivre exclusivement de vos investissements, il faudra avoir une organisation idéale au préalable. Mais le moment de ce changement dépendra de vos décisions et de votre niveau de vie. SI vous avez un niveau de vie élevé, vous mettrez plus de temps à vivre exclusivement de vos rentes. Il faudra donc prendre en compte vos habitudes quotidiennes et vos réels besoins. Le capital à atteindre va ainsi varier en fonction de vos objectifs de vie. Je vous conseille de prendre cela en compte avant de vous lancer, pour éviter toute désillusion par rapport aux sacrifices et au temps nécessaire pour devenir libre financièrement.

Il faudra également vous demander si vous avez l’intention de consommer votre capital ou si vous avez plutôt l’intention de faire de l’épargne. En fonction de votre choix, les rentes ne s’atteindront pas de la même manière ni avec la même durée.

Si vous avez l’intention d’utiliser votre capital, cela signifie que vous allez utiliser progressivement les revenus de vos investissements (par exemple en passant à mi-temps), alors que dans le second cas, vous allez entièrement vivre avec les intérêts rapportés par vos investissements. Ce choix peut-être pris en cours de route, mais il est important de prendre conscience qu’il y a plusieurs moyens d’utiliser son argent et ses revenus.

Oublier sa zone de confort pour réussir

Si vous avez l’intention de devenir libre financièrement et d’atteindre la liberté financière, il est important de vous remettre en question sur différents domaines, notamment la gestion de vos finances et de vos dépenses. Il ne faudra donc pas hésiter à vous questionner sur ce que vous semblez logique ou acquis. Comme l’utilisation des crédits à la consommation, le découvert bancaire et la constitution d’une épargne de secours. Toute interrogation vous aidera à améliorer vos connaissances en finance et en gestion par exemple.

SI vous avez tendance à croire qu’il faut acheter sa résidence principale en premier pour économiser, mettez cela en question et vous verrez que ce n’est pas toujours la meilleure solution si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif et devenir rentier avec l’immobilier. Il est parfois bien plus efficace de se concentrer sur la mise en place de votre propre patrimoine sans pour autant acheter votre résidence principale. La preuve, j’ai personnellement fait l’acquisition de deux biens immobiliers sans apport qui me rapportent 500 € par mois, tout cela sans acheter ma résidence principale.

Épargner son argent pour être rentier en un minimum de temps

Épargner son argent pour être rentier en un minimum de temps

Vous ne pourrez pas devenir rentier en quelques jours, ce sera un travail sur plusieurs années. Il faudra obligatoirement vous investir personnellement pour atteindre votre but final de devenir libre financièrement.

La liberté financière passe par les investissements, et à part l’immobilier, il faudra commencer par avoir un capital de base.

Si vous souhaitez devenir rentier, vous aurez besoin d’épargner tout au long de votre projet.

Chacun épargnera selon ces revenus actuels, mais essayez d’épargner 30% de vos revenus de salarié. Investir et épargner demande du temps, il est donc indispensable de démarrer votre effort d’épargne dès maintenant (si ce n’est pas encore fait) afin d’atteindre la liberté financière dont vous rêvez le plus rapidement possible.

Par exemple, en économisant dès vos 30 ans avec 250€/mois, vous aurez un capital de 183 866€ lors de votre retraite à 65 ans. Vous pouvez effectuer différents calculs en fonction de vos revenus et l’âge auquel vous allez faire vos premières économies pour former votre épargne. Cela vous permettra de voir quel est le capital potentiel que vous pourrez atteindre. Plus vous augmenterez le pourcentage de votre épargne, plus votre capital augmentera. L’objectif n’est pas d’utiliser cet argent lors de votre retraite. Mais bien de le multiplier dès que possible.

Diversifier ses investissements pour atteindre la liberté financière

Lorsque les étapes précédentes auront été prises en compte et que vous aurez enfin décidé de sauter le pas, et de passer à l’action. Il vous faudra commencer par investir pour devenir libre financièrement. Et pour cela, je vous conseille vivement de diversifier vos investissements. Il est en effet dangereux, de concentrer votre capital sur une source de revenus, il est donc important d’atteindre une forme d’équilibre en consacrant vos investissements à différents produits financiers et classes d’actifs.

Il est également utile de varier entre des investissements risqués et d’autres peu rémunérateurs. Vous pouvez faire appel à des livrets bancaires afin d’effectuer des placements à court terme. C’est vrai que le livret A ne vous permettra pas de devenir riche. Mais il vous permettra de vous constituez un fond d’urgence, afin de pallier à toutes les mauvaises surprises de la vie.

La bourse

N’oubliez pas les placements financiers ayant un faible risque comme une assurance-vie par exemple. Ce type d’investissement vous aidera à diversifier votre épargne. Vous aurez également des fonds d’investissement dits « actifs » comme les OPCVM qui sont une bonne solution pour diversifier son épargne.

La meilleure solution pour diversifier son argent est selon moi, les ETF. Des actions qui répliquent l’intégralité d’un indice boursier comme le CAC 40 ou le SP500. Utiliser la bourse et son rendement moyen de 9 % par an pour vous aider à faire des investissements efficaces. Investir en bourse demeure une très bonne solution sur le long terme. Vous trouverez ces ETF dans des assurances-vie, des plans épargne actions, et des comptes titres alors n’hésitez pas à vous renseigner sur le fonctionnement des ETF. Vous pouvez aussi lire mon article sur le guide de l’investisseur en bourse.

Vous aimez les risques ? Et vous souhaitez devenir riche rapidement ? Eh bien, je ne vous conseille pas le trading ! Car le trading, n’est pas de l’investissement, le trading, c’est de la spéculation. Comment pensez-vous pouvoir battre les « robots investisseurs » qui réalisent des milliers de transactions chaque seconde pour gagner quelques centimes ? Comment pensez-vous battre un analyste financier avec 5 ans études et qui passent 8 H par jour à travailler sur le marché financier ? Et, pensez-vous réellement que vous êtes le premier à lire une actualité financière ? Toutes les réponses sont « non », concentrez-vous plutôt sur ce qui fonctionne, l’investissement en bourse sur le long terme, l’entrepreneuriat et l’immobilier par exemple.

L'immobilier pour diversifier ses investissements.

L’immobilier

L’immobilier est également un pilier de l’enrichissement, car il permet d’investir sans apport. Et donc d’utiliser l‘argent des autres pour s’enrichir. C’est ce que j’ai fait lors de mon premier investissement immobilier. L’immobilier pierre papier est moins connu que l’immobilier physique, pourtant les avantages des SCPI ou des SIIC sont nombreux. Il faudra démarrer vos investissements petit à petit, le temps d’apprendre de vos erreurs et d’approfondir votre stratégie. Devenir libre financièrement ne sera possible qu’en vous formant et en passant à l’action.

Si vous n’aimez pas les risques, il faudra malgré tout vous décider à investir dans certains domaines et le risque 0 n’existe pas. Alors, privilégiez les risques faibles pour optimiser vos investissements au départ.

Conclusion

Si vous avez l’intention de devenir libre financièrement est que votre objectif principal est de profiter de la vie pour pratiquer vos passions et voir les gens que vous aimez, il faudra bien vous préparer.

En effet, commencer par vous former sur les 3 piliers de l’enrichissement, la bourse, l’immobilier et l’entrepreneuriat. En complément, il faudra travailler votre rapport avec l’argent, j’ai d’ailleurs écrit plusieurs articles sur les croyances les plus limitantes sur l’argent visible sur cette page.

Il est ensuite important d’accepter que la richesse ne s’obtient pas en une journée et que vous allez devoir investir du temps et de l’énergie dans vos projets. Une bonne diversification est très importante pour protéger votre patrimoine et vos revenus.

Pour finir, l’argent ne doit pas être votre unique objectif à court, moyen ou long terme. Vous devez également avoir des projets de vie justifiant votre envie de liberté financière. Ce sont ces raisons qui vous motiveront plus que tout, et vous permettrons de réussir votre projet.

Agissez maintenant pour votre futur,

Nathan


Laisser un commentaire :

Votre e-mail ne sera pas publiée.