Bonjour à tous,

Je continue ma suite d’articles sur les croyances et l’argent, comme je le dis souvent, travailler sur ses croyances est essentiel pour réussir. Car chaque croyance limitante vous retarde dans votre succès.

La croyance que j’aimerais vous partager aujourd’hui est la suivante : il faut être un méchant pour s’enrichir.

Il faut être un salaud pour réussir.

Vous n’avez pas envie de devenir une personne négative

Vous pouvez remplacer le mot « méchant » par un tas d’autres mots plus ou moins vulgaire, mais l’idée, et vous l’avez compris, c’est que pour réussir il faut être quelqu’un de négatif, quelqu’un qui rabaisse les autres ou un tricheur.

Et comme vous êtes quelqu’un de très gentil :-), vous n’avez pas envie de devenir une personne négative.

C’est une croyance limitante, car ça va vous bloquer dans vos actions, parce que vous allez vous dire par déduction que vous ne pouvez pas réussir sans faire des choses mal, immoral, voire illégal. Du coup, vous ne prenez aucune initiative, car vous ne voulez pas devenir comme ça, et c’est totalement normal.

Pensez-vous qu’il faut être un méchant pour réussir ?

Êtes-vous d’accord avec une des phrases suivantes :

  1. Pour s’enrichir, il faut être méchant.
  2. Pour s’enrichir, il faut faire des choses pas très honnêtes.
  3. Si je veux m’enrichir, il faut tricher.
  4. Si je veux m’enrichir, il faut contourner les lois.

Vous avez ce type de croyance?  Inconsciemment, vous n’allez pas être à 100% dans vos projets, et les résultats que vous souhaitez avoir n’arriveront pas, car vous ne voulez pas être un enfoiré, et réussir pour vous signifie justement être un enfoiré.

Trouver des exemples et une affirmation

Pour contrer cette croyance, le plus efficace, c’est de trouver dans votre entourage des gens qui ont réussi sans tricher et en restant honnête. Si vous souhaitez avoir un exemple international, je vous propose de vous renseigner sur le mode de vie de D’AMANCIO ORTEGA le PDG de Zara, il est dans le top 10 des plus grosses fortunes de la planète. Pour résumer, il déteste le monde de la finance, et n’a fait aucune communication suite à l’entrée en bourse de sa société en 2006, pourtant, il venait de gagner 6 milliards de dollars supplémentaires. Il aime également passer dans ces usines pour encourager ces salariés et remercie leurs anciennetés grâce à des actions.

Un autre moyen, c’est de vous créer une phrase affirmative qui va contrebalancer cette croyance, par exemple dans notre cas :

  • il est possible de s’enrichir sans tricher en restant intègre et sympathique.
  • il est possible de s’enrichir en restant humble et modeste.
  • c’est possible de s’enrichir en étant bienveillant avec les autres.
  • c’est possible de s’enrichir tout en aidant les autres à progresser.
  • Il est possible de s’enrichir sans mentir et tricher.

Ce sont deux moyens réutilisables pour contrer tous les types de croyances.

Travailler sur vos croyances

Ne sous-estimer pas une croyance comme celle-ci, car elle est sûrement née d’une façon aléatoire, soit vous l’avez vu, entendu, ou vous pensez que c’est vrai. Mais cette croyance se greffe dans votre cerveau, et tout ce que vous allez voir va confirmer cette croyance, et vos actions vont être conditionné pas votre croyance. Et si vous pensez ça, vous ne deviendrait jamais riche, ou si vous le devenez, vous ne serez pas heureux.

Voilà pourquoi, c’est très important de travailler sur ces croyances. J’ai par exemple écrit un article sur la croyance du « c’est trop cher ».

N’hésitez pas à mettre en commentaire, les croyances sur lesquels vous souhaitez que je fasse un article.

Agissez maintenant pour votre futur,

Nathan 


Laisser un commentaire :

Votre e-mail ne sera pas publiée.