La plupart des propriétaires qui décident d’investir dans des immeubles locatifs décident de recourir au service d’un gestionnaire de bien immobilier. Il faut dire que la gestion locative est une tâche qui présente un certain degré de complexité et elle demande beaucoup de temps. Le gestionnaire, de par son expérience, peut l’accomplir et vous déchargez de cette tâche énergivore.

Cependant, il faut bien choisir le professionnel à qui confier la tâche au risque d’avoir de mauvaises surprises. Comment trouver un bon gestionnaire ? C’est la question qui se pose. Il se reconnaît à travers son expérience, ses qualités, son mode d’intervention et les tarifs qu’il propose. Voici quelques informations qui pourraient vous aider à localiser le prestataire idéal.

Choisir le bon gestionnaire immobilier

S’informer sur les tarifs du gestionnaire

Les frais imposés par le gestionnaire de bien immobilier comptent parmi les critères à prendre en compte lors du choix du prestataire à engager. Ils varient selon le type du bien à louer, le nombre de pièces qui le composent, sa situation géographique et ses divers atouts comme la proximité des transports. Les professionnels tiennent également compte du nombre de biens ainsi que du loyer et des charges.

Pour connaître le tarif d’un gestionnaire, il faut lui demander une estimation. Afin de trouver le prestataire idéal, il est recommandé d’effectuer plusieurs demandes de devis et de comparer les offres. Notons qu’il est possible de négocier le tarif auprès du professionnel. Attention ! Il faut bien vérifier le montant figurant dans le devis s’il s’agit d’une somme hors taxe ou tout taxe comprise.

Sachez qu’un taux de frais de gestion locative de 7% HT peut grimper jusqu’à 8,4% après application de la TVA. Au moment de signer le mandat de gestion, il faut faire attention aux frais inscrits dans le contrat. Ils doivent correspondre à ceux présentés dans le devis.

Ce que comprennent les frais

Pour trouver un bon gestionnaire de bien immobilier, il faut déjà avoir une idée sur les dépenses générées par le fait d’engager ce professionnel afin d’éviter les arnaques. Sachez qu’elles ne concernent pas uniquement les frais de gestion locative. Elles comportent divers éléments.

  • Les frais de gestion locative

Ce qu’il faut d’abord souligner, c’est que le propriétaire bailleur doit mandater le gestionnaire bien immobilier pour qu’il puisse entrer en fonction. Le montant des frais de gestion locative à attribuer est défini lors de la signature du mandat de gestion. En général, il est équivalent à 7% des revenus bruts perçus par le propriétaire.

Dans le cas où le gestionnaire s’occupe de la mise en location du bien immobilier, il aura également droit à des honoraires de gestion locative. Le montant est réparti entre le propriétaire et le locataire. Le professionnel touchera également à des frais d’établissement des états des lieux d’entrée et de sortie déterminés en fonction de la surface habitable. Ils s’élèvent à environ 3€ TTC/m². Un forfait est également possible, par exemple 150€ pour un T2.

  • L’assurance loyers impayés

La vraie hantise des propriétaires, c’est de tomber aux mauvais payeurs. Raison pour laquelle, le gestionnaire bien immobilier souscrit une assurance loyers impayés. Elle couvre la défaillance de paiement du locataire et les dégâts commis par celui-ci. Grâce à ce contrat d’assurance, l’investisseur peut profiter d’une meilleure protection. Le taux de prime oscille entre 2% et 2,5% pour des loyers impayés allant de 70.000 à 90.000 euros.

Cette assurance n’est nullement obligatoire, d’ailleurs si vous visez des étudiants et jeunes actifs avec garants, je vous conseille de ne choisir cette option.

Les qualités d'un gestionnaire de bien immobilier.

Connaître les qualités d’un bon gestionnaire

Pour trouver un bon gestionnaire de bien immobilier, il faut également connaître ses qualités personnelles. En premier lieu, il doit avoir un esprit d’analyse et de synthèse qui lui permettront de prendre de bonnes décisions en toute circonstance. Il lui faut également du tact et de la diplomatie afin de pouvoir communiquer aisément avec le propriétaire et le locataire.

Un bon gestionnaire bien immobilier est aussi quelqu’un qui est bon en matière d’organisation, vu qu’il doit s’occuper d’une lourde tâche.  Son autonomie, son intégrité, sa discrétion et son sens de responsabilité sont également nécessaires. Ce sont des qualités qui lui permettront de mener à bien sa mission et de travailler  avec succès, professionnalisme et efficacité.

Enfin, un gestionnaire de bien immobilier doit aussi être quelqu’un de créatif et de flexible. Dans l’accomplissement de sa mission, il risque de faire face à des problèmes comme traiter un problème avec un locataire agressif. Il faut qu’il fasse preuve d’imagination et de souplesse pour pouvoir trouver des solutions raisonnables et efficaces en toutes circonstances.

S’assurer quant à ses compétences professionnelles

Lors du choix d’un gestionnaire de bien immobilier, il est tout aussi indispensable de s’intéresser à ses compétences professionnelles et elles sont nombreuses.

  • Une forte expérience

Pour profiter d’un service professionnel, il faut que le prestataire à engager possède une riche expérience en matière de gestion d’immeubles locatifs. Un tel gestionnaire possède des connaissances approfondies, ce qui va optimiser son efficacité. Il pourra également maîtriser les démarches administratives et fiscales à faire et les dispositifs à prendre en cas de problème.

  • Un gestionnaire ayant l’étoffe d’un investisseur

C’est une autre compétence à avoir pour pouvoir gérer avec efficacité un immeuble locatif. Un gestionnaire doté de la mentalité d’un bon investisseur a pour vision  d’optimiser votre rentabilité et de faire fructifier votre placement. Il saura trouver le meilleur locataire pour vous.

  • Un vrai professionnel

Un gestionnaire de bien immobilier doit également faire preuve d’un grand professionnalisme. Il sait se montrer ferme et sévère ; pourtant, il agit avec respect et courtoisie afin d’éviter les conflits. Il est aussi capable de garder son calme, et ce, quels que soient la gravité du problème à résoudre et le tempérament de son interlocuteur.

  • Une forte compétence en matière de communication

Une habileté au niveau de la communication aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, c’est indispensable lorsqu’on veut être un bon gestionnaire d’immeubles. Cela lui permet de vous transmettre les bonnes informations et d’exprimer clairement ses opinions avec chacun de ses interlocuteurs.

  • La connaissance des règlements

La location de bien immobilier est régie par des règles et des normes précises. Pour éviter les sanctions, le gestionnaire à embaucher doit également accomplir sa mission dans le respect des lois et des règlements en vigueur. Il doit s’y référer chaque fois qu’il doit prendre une décision importante.

  • Un grand savoir-faire en matière de nouvelles technologies

Actuellement, savoir utiliser les équipements à la pointe de la technologie est aussi indispensable pour un gestionnaire bien immobilier. En effet, pour rendre le travail plus facile, il faut utiliser des logiciels de gestion, des formulaires en ligne ainsi que diverses applications.   

  • D’autres compétences à avoir

Sa capacité à organiser son travail et à attribuer un service professionnel est également requise. En outre, le gestionnaire doit savoir gérer avec efficacité les ressources financières. Évidemment, le professionnel doit avoir un grand savoir-faire en matière de gestion immobilière.

Choisir une agence de location

Les services fournis par un bon gestionnaire immobilier

La plupart des propriétaires bailleurs qui choisissent de faire appel à un gestionnaire de bien immobilier espèrent lui déléguer un bon nombre de tâches. Ainsi, avant d’engager un professionnel, il faut s’assurer qu’il propose un service complet à un tarif raisonnable au risque d’être déçu. En général, le gestionnaire doit prendre en charge plusieurs tâches.

Sa première mission consiste à trouver un locataire et à signer les contrats de location. Il doit donc mettre en place un accord adéquat avec le locataire. En outre, il est du devoir du gestionnaire de gérer les appels de services des locataires et de gérer les situations de crise.

Sélectionner son gestionnaire avec les bons critères

L’objectif, pour rappel, est de trouver un gestionnaire de bien immobilier qui offre un excellent service au meilleur prix. Ainsi, lors de l’entretien avec le prestataire, il y a quelques questions à poser. Tout d’abord, il faut se renseigner sur les services qu’il propose et son adresse. Sa disponibilité est un autre point à évoquer. Vous devez lui demander s’il propose un service d’urgence 24h/24 et 7j/7.

Il faut ensuite s’informer sur son expérience, les garanties qu’il alloue. N’hésitez pas à lui demander des informations sur ses autres clients actuels. Il est même conseillé de se renseigner s’il dispose de clients de longue date, ce qui est un signe de fiabilité et de notoriété.

La question suivante concerne le mode d’intervention du gestionnaire surtout en cas de souci comme des loyers impayés ou des dommages dans le logement. En somme, chercher le prestataire idéal, c’est comme une procédure d’embauche de salariés. Il faut prendre le temps de bien connaître chaque candidat sélectionné afin de trouver le plus qualifié.

Quelques vérifications à faire

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’une fois le gestionnaire de bien immobilier recruté, la gestion de votre patrimoine lui sera confiée entièrement. Cela constitue un énorme risque, car même si le prestataire engagé est fiable, il pourrait commettre des erreurs ou des omissions.

Pour prévenir les problèmes, il est indispensable de s’adresser à un gestionnaire de bien immobilier ayant souscrit une assurance responsabilité civile pour l’administration du bien d’autrui. Pour votre tranquillité d’esprit, vous devez  également vous assurer que le prestataire exerce en toute légalité.

Avant de lui faire confiance, il faut vérifier sur ses antécédents juridiques. Vous avez tout à fait le droit de lui questionner à ce sujet. Vérifier la formation et l’expérience du professionnel est aussi nécessaire. Il ne faut pas se contenter de ses dires.

Pour être certain d’avoir sélectionné le meilleur gestionnaire bien immobilier, il faudra au moins connaître les formations qu’il devait suivre et les diplômes qu’il devrait avoir. En général, pour être performant, le professionnel doit être titulaire d’un diplôme de baccalauréat en administration des affaires, un AEC ou DEC en gestion immobilière et d’autres études universitaires.

Agissez maintenant pour votre futur,

Nathan


Laisser un commentaire :

Votre e-mail ne sera pas publiée.