Déléguer la gestion d’un ou de plusieurs biens immobiliers à un professionnel peut présenter de nombreux avantages. En effet, il est possible de déléguer plusieurs tâches et opérations à ce dernier et lui donner les possibilités de s’occuper de votre/vos biens et de vos locataires à tout moment. La question est de savoir si cette démarche est vraiment intéressante et quels sont ses avantages.

Comment signer un contrat de gestion locative.

C’est quoi le contrat de gestion immobilière ?

Pour autoriser un professionnel de l’immobilier la gestion d’un ou de plusieurs bien à mettre en location. Vous devez établir un mandat de gestion. C’est la forme de contrat de gestion immobilière que le propriétaire du bien, le mandant, établira avec l’agence immobilière qui sera également le mandataire.

En signant le contrat, le mandataire sera chargé de la bonne gestion des biens qui lui sont confiés par le mandant. En ce sens qu’il va faire en sorte de veiller sur ses biens et sur les intérêts du propriétaire. Son rôle et sa mission, mais aussi ses obligations seront ainsi encadrés par la loi Hoguet de 1970, dans le n°70-9.

Le contrat de gestion immobilière établie entre les deux parties va aussi spécifier le procédé de suivi des biens et des comptes effectué par mandataire et validé par le mandant. Il s’agira entre autres du deadline des recouvrements et des versements. Mais aussi la présentation des états qui devront être détaillés. Le contrat spécifiera également les frais de gestion appliqués par le mandataire ainsi que ses honoraires qui peuvent être calculés par heure ou par bien géré.

En d’autres termes, le mandant se déchargera de toutes les procédures de gestion et les délèguera au mandataire. Ce qui lui évitera de perdre du temps dans différentes démarches de gestion. Mais cela lui permettra aussi de gagner en confort étant donné qu’il n’aura ni à chercher les locataires ou les acheteurs de son bien ni à s’occuper du bail et du recouvrement des loyers.

Le mandataire : des missions claires

Le mandataire qui va s’occuper des biens du propriétaire mandant se chargera de respecter les termes du contrat de gestion établi par les deux parties. Ce dernier va également avoir comme principale mission, la gestion des biens immobiliers du mandant.

Pour ce faire, il commencera par chercher les bons locataires pour chaque bien immobilier mentionné dans le contrat de gestion. De ce fait, il faudra discuter avec le mandant et convenir avec lui le montant du loyer applicable sur chaque bien. Il sera également en charge de réviser le montant de ce loyer annuellement et de l’ajuster en fonction des dépenses à prévoir et des entretiens ou mise aux normes à réaliser.

Ce sera également le mandataire qui s’occupera de l’aspect publicité pour trouver les locataires des biens. En ce sens qu’il se chargera de rédiger les diverses annonces et leur publication que ce soit sur internet, dans la presse écrite, etc. Et toujours dans son rôle de trouver le locataire adéquat, il s’occupera également de la sélection des prétendants et cela, en se référant aux critères apposés par la loi en vigueur et en respectant le deadline convenu avec le mandant.

Il sera également du rôle du mandataire de faire parvenir les avis d’échéance aux locataires.  En contrepartie, il enverra les quittances concernant les loyers perçus et l’envoi de ces derniers au propriétaire. Il aura aussi comme responsabilité le contrôle de la régularité des assurances et le rapportage de situation au niveau du propriétaire.

Et enfin, il sera responsable de la gestion des loyers qui ne sont pas payés, l’entretien, mais aussi, le suivi et le contrôle des travaux qui sont effectués sur le bien de son client.

Les avantages perçus dans l’établissement d’un contrat de gestion immobilière

Passer par les services d’un professionnel, mandataire, présente de nombreux avantages pour une personne qui souhaite mettre en location ses biens immeubles. En effet, cela demande du temps et de l’énergie, mais aussi une bonne connaissance de l’environnement immobilier. Il est important de connaitre les lois en vigueur concernant le marché de la location immobilière et de l’immobilier en général. Il faut également être au courant des changements concernant ces dernières et des normes appliquées. Ce qui n’est ni du ressort ni de la compétence de nombreux propriétaires immobiliers.

Un professionnel de la gestion immobilière a les capacités et les connaissances nécessaires pour vous conseiller et vous accompagner de manière réfléchie. Et ceci, concernant la connaissance du montant du loyer appliqué en fonction de la zone géographique et du type de logement à mettre en location.

Recourir au contrat de gestion immobilière vous permettra également de jouir d’une garantie si le locataire qu’il a choisi venait à avoir des problèmes de paiement ou que le bien qu’il doit prendre en charge se détériore. En ce sens que lors de la contractualisation, le professionnel vous proposera à chaque fois une assurance facultative qui va couvrir les risques locatifs.

Par ailleurs, vous aurez également la garantie que les biens que vous donnerez à gérer par un professionnel seront bien entretenus. Du fait de sa connaissance du marché. Il se chargera de la mise aux normes du bien pour éviter les vacances en cas de détérioration ou de manquement aux normes demandées par le marché.

Il a également une expérience plus aboutie en termes de communication. C’est-à-dire que les risques de vacances seront faibles étant donné que ce type de professionnel sait comment communiquer pour attirer les locataires, conclure et signer rapidement un contrat de bail.

Et enfin, sachez que les frais de gestion perçus par ce type de professionnel ne sont pas très élevés. Il faut compter environ 8 % du montant du loyer comme commission.

Un contrat qui vous garantit un conseil avisé dans la gestion locative

Bénéficier des bons conseils d’un gestionnaire immobilier est le principal avantage que vous aurez en signant un contrat de gestion locative.

Le professionnel saura vous répondre si vous n’avez aucune idée du montant du loyer à appliquer. Il pourra aussi vous accompagner et vous diriger s’il y a des travaux de mise aux normes à réaliser dans le logement que vous souhaitez mettre en location. Cette démarche sera nécessaire avant de mettre le bien sur le marché afin d’en augmenter sa valeur locative. Le mandataire peut également conseiller son client concernant les charges qui devront être supportées et facturées aux locataires.

Et tout ceci, en respectant les lois en vigueur et en vous accompagnant si ces dernières venaient à changer avec le temps.

Le gestion locative à un mandataire pour gagner du temps.

Un contrat qui vous fait gagner du temps

L’autre véritable avantage d’un contrat de gestion locative, c’est qu’il vous fait gagner du temps. En effet, si vous avez plusieurs biens à gérer, vous ne serez pas obligé de vous déplacer pour voir leur état avant la mise en location. Le professionnel (le mandataire) se chargera de cet aspect. Il en sera de même pour le recouvrement des loyers et des impayés, mais aussi pour les entretiens et des travaux en tout genre. Les actes juridiques et les actions relatives à la gestion matérielle ou financière de vos biens seront à la charge du mandataire.

De plus, vous n’aurez pas à vous soucier de la rédaction et de la publication des annonces pour trouver les locataires. Il s’en chargera. Mais également, comme le choix d’un locataire peut être difficile surtout si les dossiers de candidature sont nombreux, vous serez déchargé de cette tâche qui peut être pénible.

Il faut savoir en ce sens que les locataires doivent respecter un certain plafond de revenu par foyer selon l’emplacement du logement. Il sera également nécessaire d’analyser la qualité de ce dernier qui devra être bon payeur et respectueux du bien. Des entretiens seront donc à faire en plus de l’organisation des visites.

Une fois que le locataire est trouvé, c’est encore le rôle du mandataire d’assurer la rédaction du contrat de bail et de sa signature par le locataire. Il fera ensuite le suivi des paiements, l’envoi des quittances, etc. Et tout cela peut demander énormément de temps si vous ne passez pas par un professionnel de la gestion locative.

Un contrat qui prévoit une garantie s’il y a des loyers non payés

Les garanties de risques locatifs que les professionnels de la gestion locative vous proposent vous assurent  la couverture des loyers non payés à tout moment (après une période de préavis). Ce type de garantie permet de mobiliser jusqu’à 70 000 euros d’indemnisation en cas d’impayés.

Ce montant permet de couvrir les loyers qui ne sont pas payés, mais il peut aussi rembourser le propriétaire si des dégâts et des détériorations ont été commis par les locataires et qu’ils n’ont pas réparés. La garantie s’élèvera à 7 700 euros dans ce cas. Toutefois, pour mobiliser ce fonds, des conditions doivent être respectées.

En effet, il faut que le logement constitue la résidence principale du locataire qui a eu des litiges de paiements et de dégradations de bien. Il faut également que le loyer du logement soit moins de 2 000 euros par mois et qu’il ne fasse pas plus de 50 % des revenus totaux qui entrent dans le foyer du locataire.

Un contrat qui vous permet d’avoir un logement constamment aux normes

Un professionnel de la gestion locative dans son contrat a la responsabilité de l’entretien de votre bien. Vous aurez donc la garantie que votre bien sera toujours aux normes et en bon état. Si la loi exige la mise aux normes de votre logement, il s’en chargera. Vous ne risquerez donc pas d’être hors-la-loi et vous aurez un logement attrayant.

Tous les travaux de rénovation seront à la charge du mandataire. Il s’occupera du contrôle du logement dans ce cas et de détecter les éventuelles dégradations. Il se chargera également des procédures de diagnostic immobilier avant l’entrée d’un nouveau locataire, et ce, que ce soit pour la performance énergétique, l’examen du circuit électrique et du gaz ou autre.

Agissez maintenant pour votre futur,

Nathan


Laisser un commentaire :

Votre e-mail ne sera pas publiée.